Vous avez peut-être déjà une vague idée des aliments à éviter pour perdre du poids, mais sans aucune certitude. Notre liste, validée par des nutritionnistes, vous aidera à rester en bonne santé tout en limitant certaines nourritures qui ne vous veulent pas du bien.

Les aliments à éviter au maximum : les produits transformés

Quand vous cuisinez, vous savez ce que vous mettez dans votre plat. Ce qui n’est pas le cas des produits transformés. Pour prolonger leur conservation, mais aussi pour les rendre moins chers, ils contiennent plus de sel, de sucres et de graisses que nécessaire. Sans compter de nombreux additifs qui n’ont aucun intérêt nutritionnel.

Donc plats tout prêts, en boîtes ou surgelés, resteront dans les rayons la prochaine fois que vous ferez vos courses. En mitonnant vous-même leurs équivalents, vous vous rendrez rapidement compte de la différence de goût !

Les bombes caloriques qui mineront votre santé

Vous n’avez peut-être pas besoin qu’on vous le dise, mais les chips et les sodas font partie des aliments à éviter à tout prix si vous entamez un régime. Même les versions allégées ne sont pas bonnes pour vous (quand un industriel enlève un élément dans une recette, il le remplace généralement par un autre produit… pas toujours meilleur pour vous).

Oubliez aussi les boîtes de céréales sucrées, les biscuits apéritifs et les goûters préemballés. Rien ne vaut un fruit, une poignée de fruits secs ou des biscuits faits maison pour les fringales de milieu de journée.

La charcuterie, à consommer avec plus que de la modération

Les saucissons et autres jambons de pays contiennent beaucoup de graisses animales et de sel. Ce qui les rend mauvais pour votre cholestérol. Sans oublier les additifs présents, comme les nitrates pour leur donner une jolie couleur.

Le cas échéant, optez pour des charcuteries bio, qui contiennent moins d’ingrédients indésirables, et n’en mangez pas plus d’une à deux fois par semaine. C’est largement suffisant !

Les féculents et les céréales, des aliments à éviter ou non ?

Pour des aliments comme le pain, les pâtes, les pommes de terre… La vraie question est celle de la quantité. Les céréales raffinées, comme le riz, ont un index glycémique élevé, et favorisent le stockage.

De manière générale, il vaut mieux privilégier les céréales complètes comme le millet, l’orge, l’épeautre ou les pâtes et riz complets. Plus nutritifs, ils seront plus efficaces pour atteindre la satiété, pour une moindre quantité.

Rappelez-vous aussi que des produits comme les biscottes et pains de mie contiennent souvent plus de sucres que de fibres et de céréales. On en revient à la question des produits transformés, encore une fois : mieux vaut un pain du boulanger qu’un autre en sachet.

Dans la liste des aliments à éviter, pensez aussi aux alcools. Dans tous les cas, ils sont à consommer avec modération, mais, si vous avez le choix, préférez un verre de vin à du whisky, du cognac, du rhum ou de la vodka qui comptent parmi les alcools les plus caloriques.